REUSSIR SA TRANSACTION EN VIAGER

En apprendre plus sur le viager que n'importe quel autre professionnel de l'immobilier

Etes-vous confiant sur votre maîtrise du viager ?

Chaque année, un nombre infime de transactions immobilière à lieu en viager. Le nombre de spécialiste se compte sur les doigts d'une main.


Rajoutez à cela des pratiques et des usages... Les notaires eux-mêmes sont parfois incapables de répondre à des questions pourtant basiques sur le viager immobilier...


Malgré la facilité d'accès à l'information offerte par Internet, il est difficile de faire le tri entre le vrai et le faux lorsqu'il s'agit de viager.


Pourtant, la moindre erreur dans le viager ou l'immobilier en général se compte en plusieurs milliers ou dizaines de milliers d'euros... Ignorer la moindre information ou "astuce" dans le viager risque de vous coûter très cher.

De parfait ignorant à expert du sujet ?

Je ne ferai pas de vous un expert en viager en quelques mails.

En revanche, je peux vous enseigner les bases du viager et surtout...

Vous éviter de nombreuses erreurs.

Celles qui coûtent le plus cher.

Qui suis-je ?

Je m'appelle Cyrille Chéry.

Je suis actuaire de formation. Je modélise donc le risque porté par les assureurs. Dont le risque de mortalité.

Je suis aussi passionné par l'immobilier et l'investissement en général.

Je conseille aujourd'hui des particuliers et professionnels sur l'une des mes spécialités : les calculs viagers.

Ce que vous allez recevoir :

  • Jour 1 : Savez-vous qu'il existe de nombreux types de viager ?  Je vous montre comment choisir le meilleur viager en fonction de votre situation et de vos objectifs. Que vous soyez acheteur ou vendeur.
  • Jour 2 : Une rente viagère est calculée avec des paramètres et des hypothèses que vous devez connaître si vous ne voulez pas être 
  • Jour 3 : Le choix du barème viager. Les résultats peuvent être totalement différent selon le barème que vous utilisez. Je vous montre quel barème retenir.
  • Jour 4 : Le DUH, comment ça fonctionne ?
  • Jour 5 : Calculer les frais de notaire. Plusieurs milliers d'euros à gagner rien qu'avec ce mail...
  • Jour 6 : La clause à ne surtout pas oublier dans le contrat viager. Trop de professionnels oublient cette clause. Les conséquences peuvent être catastrophiques pour l'acheteur comme pour le vendeur.
  • Jour 7 : Comment répartir les travaux et les charges d'un viager ? Source de conflits, les charges et travaux doivent être clairement réparties.

L'avis du dernier lecteur

© Vita Pecunia